Le sport est-il bon pour notre mémoire ?

Le sport est un élément essentiel dans la vie de l’homme. Ses bienfaits sont innombrables sur notre santé, notre forme physique et notre intellect. 

Quand on parle de sport, on parle souvent de forme physique puis de santé mais on oublie de mentionner ses bienfaits pour notre cerveau. On pense souvent que dans la pratique du sport, seul le physique compte. Or, notre faculté intellectuelle se développe en même temps que nos muscles lorsque nous pratiquons une activité physique ou sportive. 

Pourquoi le sport est bon pour le cerveau ?

Si l’exercice mental est important pour la santé du cerveau, cela ne signifie pas pour autant qu’il ne faut jamais transpirer. L’exercice physique aide votre cerveau à rester vif. Il augmente l’apport d’oxygène et de nutriments à votre cerveau. Il réduit également le risque de troubles qui entraînent des pertes de mémoire et diverses autres maladies comme le diabète et les maladies cardiovasculaires. Lorsque l’oxygène est apporté à votre cerveau, ce système de circulation permet également de nettoyer les toxines et déchets accumulés dans votre cerveau. Ce petit nettoyage permet d’augmenter les capacités cognitives, c’est-à-dire l’apprentissage et la concentration.  L’exercice physique renforce également les effets des substances chimiques utiles au cerveau et réduit les hormones de stress. Plus important encore, l’exercice joue un rôle important dans la neuroplasticité en stimulant les facteurs de croissance et de nouvelles connexions neuronales. Cela signifie que lorsque vous pratiquez des exercices physiques, vous favorisez la multiplication du nombre de vos neurones. 

Les bienfaits indirects du sport sur la mémoire :

Indirectement, l’exercice améliore l’humeur et le sommeil, et réduit le stress et l’anxiété. Les problèmes dans ces domaines provoquent ou contribuent fréquemment à des troubles cognitifs.

Des exercices pour stimuler le cerveau

  • L’exercice aérobique est particulièrement bon pour le cerveau, alors choisissez des activités qui vous permettent de continuer à pomper votre sang. En général, tout ce qui est bon pour votre cœur est bon pour votre cerveau.
  • Vous faut-il beaucoup de temps pour éliminer le brouillard du sommeil au réveil ? Si c’est le cas, vous constaterez peut-être que faire de l’exercice le matin avant de commencer votre journée fait une grande différence. De plus, cela améliore vos capacités intellectuelles et vous permet d’apprendre tout au long de la journée.
  • Les activités physiques qui exigent une coordination œil-main ou des capacités motrices complexes sont particulièrement bénéfiques pour la construction du cerveau.

Les pauses pendant l’exercice peuvent vous aider à surmonter la fatigue mentale et les coups de barre de l’après-midi. Même une courte marche ou quelques sauts peuvent suffire à relancer votre cerveau.

Conclusion :

Il existe de nombreuses bonnes raisons d’être actif physiquement et de pratiquer du sport. Parmi les plus importantes, citons la réduction des risques de maladies cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux et de diabète. Vous voulez peut-être perdre du poids, faire baisser votre tension artérielle, prévenir la dépression ou simplement avoir meilleure mine ? Mais attention, voici une autre raison :  l’exercice physique modifie le cerveau de manière à protéger la mémoire et les capacités de réflexion.